La Disparition

Indistinction unilatérale obligatoire, jusqu’à la dénégation des distinctions réelles : dictature de l’idéal sur le matériel, de la marchandise sur le naturel ; dématérialisation de la réalité, dévitalisation du vivant, mort programmée de toute vie ; suffocation par le désir de toute conscience.

C’est la nouvelle religion des adorateurs de l’ordre fétichiste de la marchandise.

L’absurde pour raison
Le non-sens pour sens
L’artifice pour nature
L’apparence pour essence

Abolition de l’histoire, de la vérité, de l’Être.

Published by Bigue Nique

Nous proclamons l'immédiateté de l'avenir™.

One thought on “La Disparition

  1. Depuis quelque temps, j’ingère, je gère, je digère, je cogite et je régurgite l’information à un tel débit que je ne trouve pas le temps d’en publier. Les choses bougent vite en ce moment. Très vite. Pour bien faire les choses, faut pas se presser, c’est vrai, mais faut quand même y aller. Alors allons-y quand même.

    Textes relativement récents :

    Un appel à la dissidence critique (30 juin 2020)La disparition, ou l’angoisse du monde (2 juillet 2020)Quelques vraies questions à l’adresse des anti-sceptiques (7 juillet 2020)Denise Bombardier (7 juillet 2020)Résister (en trois temps) (20 juillet 2020)Phases-clés (28 juillet 2020)Au-delà du vrai et du faux : sur la vérité du mensonge (28 juillet 2020)Quelques vieilles réflexions…

    Sur la terreur (29 février 2020)La Crue de la vérité (The Tide) (5 mars 2020)La Disparition (5 mars 2020)Aux petit.e.s opprimé.e.s (8 mars 2020)Progression rampante de la droite ou rétrécissement idéologique de la gauche ? (20 mars 2020)About to Collapse (c’est le printemps !) (20 mars 2020)
    Like this:Like Loading…Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *