Savoir mordre avec justesse

Mouvement réel, versus immobilité perceptuelle. L’essentiel n’est pas toujours visible, manifeste.Essence, substance, apparence. Y’a un malaise à creuserSur le plan de la représentationUne disjonctionEntre être et paraîtreY’a un moment où on se sent vulnérableDes moments pas gravesMais qu’on préfèrerait oublierLaisser derrière Quand la sincérité rencontre l’oppositionL’oppressionOn se sent ridicule… …Ce serait plus simple de neContinue reading “Savoir mordre avec justesse”

Partager :

Pandémie : la réalité derrière les apparences

La pandémie et l’incompétence des gouvernements sont bien réels. Mais derrière, se cache la réalité de la plus grande crise financière mondiale de l’histoire. La pandémie est le prétexte, la « raison extérieure » nécessaire pour justifier les mesures qui sont et seront prises, les gouvernements seront les boucs-émissaires qu’on nous demandera de désigner duContinue reading “Pandémie : la réalité derrière les apparences”

Partager :

Réflexion sur la crise et l’avenir de l’homme

On sait que: Ce qui est au coeur du «problème» humain, c’est l’argent, i.e. l’organisation des rapports de production sur l’exploitation du travail. Conséquemment : L’avenir de l’homme devra — tôt ou tard — être envisagé sans argent, et l’argent devra être aboli, i.e. les rapports de production — l’activité humaine en général — devrontContinue reading “Réflexion sur la crise et l’avenir de l’homme”

Partager :

19 énoncés de méthode pour comprendre le monde

1 Arrêter de se prendre soi-même pour un idiot, les autres pour des idiots. 2 L’idée que les hommes sont mûs par leur seul intérêt personnel est l’argument des égoïstes qui parlent par intérêt personnel. 3 L’idée de la naturalité des rapports sociaux — celle selon laquelle les rapports de domination « retombent » enContinue reading “19 énoncés de méthode pour comprendre le monde”

Partager :

LOIN

[NO DATA] LOINLOIN DE TOI – LOIN DE MOILOIN AU-DEDANSUNE BULLE D’ANNÉES-LUMIÈREREMPLIE D’ÉTHERAU MILIEU, MINUSCULEMON COEUR QUI BATCOMME UNE PETITE HORLOGELES SECONDESAUTOUREN CERCLES ABSENTSLES ASTRES COURENTSE CHERCHENT UN CIELOÙ SE POSERLA NUIT M’ASPIREDANS SON SILLAGEREMPLIT MES POUMONSLA LUNE REBONDITÀ L’HORIZON

Partager :