Résister (en trois temps)

1. Un choix à faire (POSITION)

DICTATURE ? Est-ce qu’on veut vivre dans un monde qui sacrifie les vieux pis qui puce les enfants ?

SOUMISSION ? Posez-vous la question, parce qu’elle va être importante dans les mois qui viennent.

2. Subir les attaques (NÉGATION)

PROPAGANDE ! On se fait traiter de conspirationnistes, de complotistes, de théoriciens du complot. Ça – vous irez le vérifier – c’est une vieille technique de propagande pour éliminer d’emblée les gens qui ne croient pas à la version officielle et qui poseraient trop de questions, pour s’assurer d’écarter ces gens-là du débat public.

MARGINALISATION. On veut nous marginaliser à tout prix parce qu’il y a des questions qu’on ne peut pas poser.

3. Critique radicale (DÉPASSEMENT)

PIÈGE TENDU. Mais il ne faut surtout pas s’arrêter là. La dernière chose qu’il faut faire, c’est d’attendre des réponses du gouvernement à ces questions auxquelles il ne peut pas répondre.

RACINE DU MAL. N’attendez pas la vérité du gouvernement. Il n’est pas là pour ça. On l’a mis là pour gérer le système. Et c’est tout le système qui est basé sur le mensonge. Ne demandez pas au gouvernement, aux médias dominants, aux agences de presse, aux banques, aux agences de cotation, aux fonds d’investissement ou aux agences internationales de vous donner la vérité : ce serait leur demander de se nier eux-mêmes.

Partager :

Published by Bigue Nique

Nous proclamons l'immédiateté de l'avenir™.

One thought on “Résister (en trois temps)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d bloggers like this: